Trains

Novembre 2020

Pose du carbone sur lame de train, et mise sous vide avec appareil de cuisine pour avoir un meilleur contact verre / carbone (pour la réalisation de la lame de train, voir dans construction / composites) :

Perçage de la lame pour insérer les axes de roues :

Tournage des jantes et taraudage des moyeux de roue :

Perçage de trous dans la barque pour faire passer la lame de train:

Supports, axes, et canons pour maintenir les 2 axes de la lame de train:

Création de lamages pour insérer les canons, et outils maison… :

Voici comment cela se déroule:

Position du bas de la lame, 3 cm en arrière (pour meilleur centrage au sol), et préposition des axes:

Pré collage des axes sur la lame de train (future fixation avec carbone…), prévoir de retirer l’axe au besoin (cire…), pour pouvoir poser les bandes de carbone futures hors du fuselage…

Bandes de carbone, plusieurs tours (brelage scout), et re bandes carbone:

Montage définitif:

Montage frein, disque, moyeu :

Et voilà, la barque est sur 2 roues pour le moment, et peut être bientôt changement pour des roues / frein Beringer…

Pliage de la fourche de roue avant (c’est pas du chewing gum ! ) :

la fourche et la roue :

montage / perçage de la fourche sur sa potence :